QU'EST CE QUE L'ÉPICÉA ?

L’Épicéa ou Épicéa commun est une espèce d’arbres résineux de la famille des Pinacées et du genre Picea. Il présente des cônes à port retombant, ce qui le distingue du sapin blanc. Ce conifère d’origine européenne peut être cultivé. Adapté aux climats froids et humides, il ne pousse généralement de façon naturelle et spontanée qu'en montagne au-dessus de 400 m en Europe moyenne et méridionale, tandis qu'il pousse aussi en plaine dans les forêts boréales d'Europe du Nord.

Realisation terrasse bois exotique cumaru

Description sommaire du bois : Résineux pouvant atteindre 50 mètres de haut, au port conique (pyramidal) et régulier. Tronc très droit. Les rameaux sont parfois courts et pendants à basse altitude et parfois courts et rigides en « brosse » à haute altitude. Brun orangé, il porte des protubérances dues aux coussinets de fixation des aiguilles.

Densité, dureté, rétractabilité : c’est un bois tendre et léger, plus que le Sapin. Rétractabilité modérée, il est assez peu nerveux.

Propriétés, durabilité : Très vulnérable à la pollution atmosphérique. Il a une très bonne résistance au froid, il aime la lumière et l’humidité. L’épicéa préfère les sols acides, s’adapte tout de même aux sols calcaires. Mais il défavorise le milieu en l'acidifiant et l'assombrissant.



 FICHE TECHNIQUE (source : tropix.cirad.fr)

Famille : Pinaecae

  • Note : L’épicéa est souvent appelé par abus de langage « sapin »


Description du bois :

  • Couleur de référence : blanc crème avec parfois une légère coloration rougeâtre à cœur
  • Aubier : non distinct

Propriétés physiques :
  • Stabilité en service : moyennement stable
  • Notes  : les propriétés mécaniques sont directement liées à la largeur des cernes d’accroissement et à la proportion de bois d’été à l’intérieur des cernes. Le classement visuel des bois de structure (marquage CE) prend en compte la vitesse de croissance des arbres cernés.


Durabilité naturelle et imprégnabilité du bois 
:les résistances aux champignons et aux termites mentionnées correspondent à des utilisations sous climat tempéré. Sauf mention particulière relative à l’aubier. Les caractéristiques de durabilité concernent le duramen des bois arrivés à maturité. L’aubier doit toujours être considéré comme non durable vis-à-vis des agents de dégradation biologique du bois.

  • Champignons : classe 4, faiblement durable
  • Insectes de bois sec : sensible
  • Termites : : classe S, sensible
  • Imprégnabilité : classe 3-4, peu ou non imprégnable
  • Classe d’emploi classe 1, à l’intérieur (pas de risque d’humidification)
  • Note Cette essence est mentionnée dans la norme NF EN 350-2. Le bois d’épicéa est faiblement durable et il est employé avec son aubier. Il est donc impératif de le traiter.

Nécessité d’un traitement de préservation :

  • Contre les attaques d’insectes de bois sec : ce bois nécessite un traitement de préservation adapté
  • En cas d’humidification temporaire : ce bois nécessite un traitement de préservation adapté
  • En cas d’humidification permanente : l’utilisation de ce bois n’est pas conseillée

Assemblage :

  • Clouage vissage : faible tenue
  • Collage : correcte
  • Notes : Pour les bois séchés naturellement il peut y avoir des exsudations de résine si l’ouvrage est exposé à la chaleur. Le séchage artificiel permet d’éviter ce problème

Séchage  :

  • Vitesse de séchage : rapide
  • Risque de déformation : peu élevé
  • Risque de cémentation : non
  • Risque de gerces : élevé
  • Notes : Pour les bois séchés naturellement il peut y avoir des exsudations de résine si l’ouvrage est exposé à la chaleur. Le séchage artificiel permet d’éviter ce problème

Utilisations :

  • Lambris
  • Moulure
  • Construction navale (mât)
  • Panneaux de fibre ou de particules
  • Charpente lourde
  • Ossature
  • Emballage-caisserie
  • Instruments à corde
  • Charpente Légère
  • Poteaux
  • Lamellé-collé
  • Menuiserie intérieure
  • Face ou contre face de contreplaqué
  • Pâte à papier
  • Bardeaux